Archives du mot-clé automobile

Réglementations

La police a annoncé hier qu’elle installerait demain des radars sur les circuits de voitures de course. Les pilotes, qui ont tous un certain sens de la formule ont répondu: « On ne va pas se laisser prendre de vitesse. Ce n’est pas parce qu’ils veulent imposer des lois que nous allons déposer les plaques. Nous allons court-circuiter ce système et rouler nous-même avec des voitures de police. »
Les forces de l’ordre ont aussitôt répliqué sur un ton menaçant: « Ces rebelles, c’est un bande organisée d’urgence. Nous les avons déjà vu en train de mal se conduire, nous allons tous les coffrer. Nous aussi nous avons des pistes; s’ils croient s’en sortir si facilement, ils peuvent toujours courir. »  ■

Course folle

A côté de sa Lotus, le regard brûlant malgré la neige, Jean Fonce, célèbre chauffeur de rallye, ne s’explique pas les raisons de sa défaite. « Vu mon nom, c’est une honte de ne pas avoir réussi à rouler à toute vitesse. »
La course ? Elle était tout simplement spectaculaire, avec 105% d’accidents, 39 changements de pneus, deux record du monde de vitesse pulvérisés et une envolée lyrique du vainqueur qui a parlé pendant 48 minutes sans respirer après avoir gaspillé son champagne pour remercier tout ce qui était impliqué dans sa victoire : ses parents, sa femme, sa famille, ses amis, les fans, les sponsors, les techniciens, sa voiture, le goudron de la piste, la peinture des lignes – qui lui a donné quelques frayeurs de dérapage et d’accident, mais aussi plus d’une accélération décisive –, et encore : la qualité de la bière vendue dans les rangs de la tribune, la position de la lune, les ondes positives qui flottaient dans l’air à ce moment là, ainsi que tous les animaux, roches et végétaux qui on toujours été pour lui une source de calme et d’inspiration dans ses moments de doute. ■

Interdiction de penser au volant

1024_772989_1411997_6144_4096_10C492-030Image originale sur eblog.mercedes-benz-passion.com

Une société d’amis de la sécurité routière propose un texte de loi visant à interdire toute pensée au volant. Des bonnets qui permettraient de contrôler le cerveau pourraient être installé sur les ceintures de sécurité et rendus obligatoires avec elles. Dans l’éventualité où le conducteur aurait une activité qui n’implique pas les aires cérébrales destinées à la conduite, une violente secousse électrique lui serait envoyée pour lui rappeler d’éviter d’être distrait ou absorbé pendant plus de 500 millisecondes. ■

Toujours moins vite

Le record de la vitesse la plus lente a failli être battu entre samedi et dimanche par un conducteur roulant à -320 km/h en marche arrière sur l’autoroute, mais ce record s’est finalement vu refusé. En effet, depuis un certain nombre d’année les vitesses négatives ne sont plus du tout acceptées dans cette catégorie. Le record, détenu par la grande majorité des concurrents, reste donc à 0 km/h. Les recherches en dopage, triche et pots de vin continuent afin de battre un jour ce record, bien que des esprits chagrins continuent à maintenir que ce serait, sinon impossible, tout au moins très difficile. ■

La voiture au feu de bois

voiture-feu-de-boisImages originales de Rama et kirq

Modeste concurrente de la voiture électrique, la voiture au feu de bois sera présentée au prochain salon de l’auto. La voiture au feu de bois est construite en brique de cheminée lestées d’ornement en fonte. Elle mesure 1.8 mètres de long pour 1.6 mètre de large et pèse 4837 kilos. C’est une voiture monoplace permettant de se bruler les doigts et la face, ainsi que d’atteindre parfois la vitesse maximum de 7.5 km/h. Avant de pouvoir être utilisé, ce véhicule demande une préparation d’une heure environ car il faut laisser au feu le temps d’atteindre un rendement suffisant. Son automonie est de 6 kilomètres avec le vent dans le dos et peut être nulle en cas de fort vent de face. Si ces performances peuvent prêter à sourire, cette invention arrive – comme par hasard – à point nommé après le scandale des voitures qui polluent (évoqué ci-dessus, en haut de page). ■

Le communiqué qui laisse perplexe

saleair

Image originale de Ruben de Rijcke

Cette semaine les journaux se sont vu affublés d’une publicité pour le moins ambiguë : un pot d’échappement fumeux et un slogan douteux qui insinuent tous deux que la voiture pollue. Officiellement, ce communiqué aurait été produit par une association de constructeurs automobile, mais on est en droit de se demander pourquoi ils auraient pris le risque de publier un message pouvant être si facilement interprété en leur défaveur. Certains affirment que c’est le début d’une ère dégénérée pour la voiture et la publicité. En effet, comme l’un et l’autre sont de plus en plus automatisés avec des systèmes de plus en plus intelligents, il est possible que ces systèmes soient devenus hors de contrôle et commencent à sérieusement se moquer du monde. ■